FÉCONDATION IN VITRO AVEC SPERME D’UN DONNEUR

Cette technique de fécondation in vitro avec don de sperme est particulièrement adaptée aux femmes ou aux couples qui continuent à connaître un problème de fertilité malgré l’application de traitements plus simples.

OBTENEZ DES INFORMATIONS SANS AUCUN ENGAGEMENT

Avant de remplir les champs de ce formulaire et conformément au RGPD 2016/679 (Règlement européen sur la protection des données) et à la législation complémentaire en matière de protection des données, vous devez lire et accepter les présentes conditions sur la protection des données à caractère personnel, en acceptant et en consentant au traitement de celles-ci par Prolonga Fertilidad SLP, tel qu’il est décrit, et aux fins, des mentions légales.

EN QUOI CONSISTE-ELLE ?

 

Cette technique de fécondation in vitro avec don de sperme est particulièrement adaptée aux femmes ou aux couples qui continuent à connaître un problème de fertilité malgré l’application de traitements plus simples, comme l’insémination intra-utérine avec sperme d’un donneur.

La fécondation in vitro (FIV) permet d’obtenir des embryons en laboratoire à partir d’un ovocyte issu de la femme et d’un spermatozoïde issu d’un donneur, assigné et sélectionné au préalable. Les embryons créés sont ensuite transférés dans l’utérus de la mère, et c’est là que débute une grossesse qui va se dérouler tout à fait normalement.

Les taux de grossesse obtenus via cette technique sont cinq fois supérieurs à ceux obtenus avec une insémination intra-utérine (Insémination artificielle). À ce jour, la fécondation in Vitro (FIV) est la technique la plus efficace pour donner naissance à un enfant.

 

Elle est particulièrement indiquée pour les femmes célibataires ou les couples de femmes de plus de 37 ans, ainsi que pour les couples hétérosexuels présentant un facteur masculin sévère et/ou une azoospermie (absence de spermatozoïdes).

À QUI S’ADRESSE-T-ELLE ?

Aux couples ou aux femmes pour lesquels les inséminations avec don de sperme ont échoué

Aux femmes célibataires présentant une infertilité liée à leur âge

Aux parents porteurs de maladies génétiques

Lorsque les spermatozoïdes du conjoint masculin sont trop peu nombreux, peu mobiles ou mal formés

Pour les couples de femmes

Inseminación artificial
La première étape de ce processus prévoit une stimulation ovarienne, une extraction des ovocytes et une fécondation in vitro réalisée en laboratoire
Entre 3 et 5 jours après la fécondation in vitro, l’embryon est transféré dans l’utérus de la mère
Fecundación in vitro

FÉCONDATION

IN VITRO AVEC

SPERME D’UN DONNEUR

À PARTIR DE

5.405€

LE TARIF PROPOSÉ COMPREND
  • Programmation du cycle
  • Suivi personnalisé de tout le processus médical
  • La série d’échographies de contrôle
  • La ponction et l’extraction d’ovocytes, les frais liés à l’intervention et l’anesthésie
  •  L’optimisation et la préparation de l’échantillon de sperme
  • La fécondation des ovocytes – FIV / ICSI
  • Le 1er transfert embryonnaire
  • Le test de grossesse β-hCG et la 1re échographie de grossesse
  • Le sperme d’un donneur

 

LE TARIF PROPOSÉ NE COMPREND PAS
  • La deuxième consultation
  • Le test antigène du SARS COVID-19
  • Le PCR du SARS COVID-19
  • La culture des embryons
  • Le traitement médical relatif à la stimulation ovarienne
  • La congélation des embryons surnuméraires (conservation durant la 1re année incluse dans le tarif)
  • Le sédatif nécessaire lors du transfert d’embryons
  • Le coût annuel de conservation des embryons congelés (À PARTIR DE LA 2E ANNÉE)
  • Les cycles au cours desquels le transfert des embryons sera reporté (préparation de l’endomètre et décongélation des embryons)
  • Le sperme d’un donneur
  • Le sperme d’un donneur + compatibilité (matching)
  • La congélation de sperme
  • Le test de compatibilité génétique (TCG)
  • Le traitement correspondant à des transferts successifs d’embryons congelés
Estadísticas con semen de donante
EN QUOI CONSISTE-ELLE ?

 

Cette technique de fécondation in vitro avec don de sperme est particulièrement adaptée aux femmes ou aux couples qui continuent à connaître un problème de fertilité malgré l’application de traitements plus simples, comme l’insémination intra-utérine avec sperme d’un donneur.

La fécondation in vitro (FIV) permet d’obtenir des embryons en laboratoire à partir d’un ovocyte issu de la femme et d’un spermatozoïde issu d’un donneur, assigné et sélectionné au préalable. Les embryons créés sont ensuite transférés dans l’utérus de la mère, et c’est là que débute une grossesse qui va se dérouler tout à fait normalement.

Les taux de grossesse obtenus via cette technique sont cinq fois supérieurs à ceux obtenus avec une insémination intra-utérine (Insémination artificielle). À ce jour, la fécondation in Vitro (FIV) la technique la plus efficace pour donner naissance à un enfant.

 

Elle est particulièrement indiquée pour les femmes célibataires ou les couples de femmes de plus de 37 ans, ainsi que pour les couples hétérosexuels présentant un facteur masculin sévère et/ou une azoospermie (absence de spermatozoïdes).

À QUI S’ADRESSE-T-ELLE ?

Aux couples ou aux femmes pour lesquels les inséminations avec don de sperme ont échoué

Aux femmes célibataires présentant une infertilité liée à leur âge

Aux parents porteurs de maladies génétiques

En varones con pocos espermatozoides, que se muevan poco o tengan muchas formas anómalas

En parejas de mujeres

MÉTHODE APPLIQUÉE
PREMIÈRE CONSULTATION

Au cours de cette première consultation, l’équipe médicale de Fertty examine le dossier médical reproductif du couple. De même, l’équipe vérifiera les examens déjà réalisés et demandera de les compléter le cas échéant. Il est généralement demandé à la femme de se soumettre à un dosage de l’hormone FSH le troisième jour du cycle ainsi que de l’hormone anti-Müllérienne et de passer une échographie afin de procéder à un comptage des follicules antraux (follicules susceptibles de donner lieu à un ovocyte). La femme passe également une échographie par voie vaginale. Toutes ces données permettent d’établir un suivi personnalisé de chaque cas.
L’échantillon de sperme du donneur sera alors demandé et devra être conforme aux caractéristiques phénotypiques du couple ou de la patiente.

 

STIMULATION OVARIENNE

En principe, la femme ne produit qu’un seul ovocyte au cours d’un cycle menstruel. Afin d’optimiser les chances d’obtenir des embryons viables, l’équipe médicale de Fertty administre un traitement hormonal sous forme d’injections à la femme qui fournit les ovocytes dans le but de déclencher chez elle la production de plusieurs ovocytes au cours d’un même cycle.
Ce processus se déroule sur 8 à 11 jours, et est accompagné de plusieurs échographies, et parfois d’analyses de sang, réalisées dans notre clinique. Lorsque les follicules ovariens ont atteint la taille adéquate pouvant donner lieu à un ovocyte mature, une dernière injection de hCG (hormone gonadotrophine) est administrée pour induire l’ovulation.

 

RECUEIL DES OVOCYTES

Les ovocytes sont extraits (aspirés) de l’ovaire exactement 36 heures après la dernière injection de l’hormone hCG. Cette aspiration consiste en une ponction par voie vaginale. Pour y parvenir, l’équipe médicale fixe à la sonde d’échographie une aiguille qui sera ainsi guidée jusqu’à l’ovaire où elle procèdera à une légère aspiration permettant de recueillir les ovocytes disponibles. Ce processus se déroule sur environ 20 minutes au cours desquelles un léger sédatif sera administré à la patiente pour son confort.
Parallèlement, on décongèlera l’échantillon sorti de la banque de sperme, et préalablement attribué, et on le traitera en laboratoire en vue de la fécondation des ovocytes.
Avant de quitter la clinique, le nombre d’ovocytes recueillis sera indiqué au couple. De même la future mère se verra prescrire un traitement à base de progestérone afin d’augmenter la capacité de nidation de l’embryon dans l’utérus.

 

DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE

L’équipe de biologistes de Fertty se charge alors de mettre en contact l’ovocyte et les spermatozoïdes afin que la fécondation se produise spontanément. Si l’équipe pense que la fécondation est vouée à l’échec par cette méthode, elle introduit manuellement un spermatozoïde dans l’ovocyte. Cette méthode est également appelée micro-injection spermatique (ICSI).

 

SÉLECTION DES EMBRYONS

Notre équipe d’embryologistes surveille régulièrement le ou les embryons obtenus pour vérifier leur bon développement et s’assurer que la division de leurs cellules s’opère correctement pendant une période 3 à 5 jours.
La vitesse de division le nombre de cellules et leur symétrie sont les critères qui vont lui permettent de sélectionner le meilleur embryon qui pourra donner lieu à une grossesse. Chez les femmes présentant une maladie génétique quelconque, des fausses couches à répétition ou une infertilité liée à l’âge, on peut envisager de procéder à un diagnostic génétique pré-implantatoire (PGD) afin de sélectionner l’embryon le plus sain. Au cours de ce processus, l’équipe de biologistes de Fertty informe en permanence le couple ou la patiente de l’évolution et des soins apportés à l’embryon.

 

TRANSFERT EMBRYONNAIRE

Entre trois et cinq jours après l’extraction des ovocytes, le ou les embryons sont transférés dans l’utérus de la mère receveuse. Il s’agit là d’un processus très simple réalisé dans notre propre laboratoire au moyen d’un cathéter qui permet d’introduire l’embryon en passant par le col de l’utérus. Cette technique est indolore et ne requiert aucune anesthésie.  La femme peut par conséquent quitter la clinique au bout de quelques minutes et reprendre le cours normal de sa vie dès le jour suivant.

On considère qu’il y a grossesse une fois que la nidation de l’embryon dans l’utérus est confirmée. Les embryons non transférés seront congelés en prévision d’une future éventuelle utilisation.

 

APRÈS LE TRANSFERT

Pour favoriser la nidation, on continue à administrer de la progestérone à la patiente pendant deux semaines supplémentaires. Par ailleurs, un test de grossesse sanguin est effectué quelques jours après le transfert d’embryon. Si ce test est positif, le traitement à base de progestérone sera poursuivi jusqu’à ce que notre équipe médicale confirme la grossesse via échographie, soit, environ deux semaines plus tard.
Si la grossesse n’est pas confirmée, en concertation avec son gynécologue, le couple décidera de procéder à un transfert d’embryons congelés ou, le cas échéant, de recommencer un cycle de FIV.

 

La première étape de ce processus prévoit une stimulation ovarienne, une extraction des ovocytes et une fécondation in vitro réalisée en laboratoire

Entre 3 et 5 jours après la fécondation in vitro, l’embryon est transféré dans l’utérus de la mère.

Inseminación artificial
La première étape de ce processus prévoit une stimulation ovarienne, une extraction des ovocytes et une fécondation in vitroréalisée en laboratoire.
Entre 3 et 5 jours après la fécondation in vitro, l’embryon est transféré dans l’utérus de la mère.
Fecundación in vitro

FÉCONDATION

IN VITRO AVEC

SPERME D’UN DONNEUR

À PARTIR DE

5.405€

LE TARIF PROPOSÉ COMPREND
  • Programmation du cycle
  • Suivi personnalisé de tout le processus médical
  • La série d’échographies de contrôle
  • La ponction et l’extraction d’ovocytes, les frais liés à l’intervention et l’anesthésie
  •  L’optimisation et la préparation de l’échantillon de sperme
  • La fécondation des ovocytes – FIV / ICSI
  • Le 1er transfert embryonnaire
  • Le test de grossesse β-hCG et la 1re échographie de grossesse
  • Le sperme d’un donneur

 

LE TARIF PROPOSÉ NE COMPREND PAS
  • La deuxième consultation
  • Le test antigène du SARS COVID-19
  • Le PCR du SARS COVID-19
  • La culture des embryons
  • Le traitement médical relatif à la stimulation ovarienne
  • La congélation des embryons surnuméraires (conservation durant la 1re année incluse dans le tarif)
  • Le sédatif nécessaire lors du transfert d’embryons
  • Le coût annuel de conservation des embryons congelés (À PARTIR DE LA 2E ANNÉE)
  • Les cycles au cours desquels le transfert des embryons sera reporté (préparation de l’endomètre et décongélation des embryons)
  • Le sperme d’un donneur
  • Le sperme d’un donneur + compatibilité (matching)
  • La congélation de sperme
  • Le test de compatibilité génétique (TCG)
  • Le traitement correspondant à des transferts successifs d’embryons congelés