FÉCONDATION IN VITRO AVEC LA MÉTHODE ROPA

La méthode ROPA est la technique la plus efficace pour donner naissance à un enfant chez les couples de femmes.

OBTENEZ DES INFORMATIONS SANS AUCUN ENGAGEMENT

Avant de remplir les champs de ce formulaire et conformément au RGPD 2016/679 (Règlement européen sur la protection des données) et à la législation complémentaire en matière de protection des données, vous devez lire et accepter les présentes conditions sur la protection des données à caractère personnel, en acceptant et en consentant au traitement de celles-ci par Prolonga Fertilidad SLP, tel qu’il est décrit, et aux fins, des mentions légales.

EN QUOI CONSISTE-ELLE ?

 

La fécondation in vitro avec la méthode ROPA est particulièrement recommandée aux couples de femmes qui ont décidé de partager leur maternité lorsque la stimulation ovarienne est contre-indiquée à la femme qui va porter le bébé ou lorsque ses ovocytes sont de mauvaise qualité. Dans ce cas, c’est la partenaire féminine qui fournira l’ovocyte qui sera fécondé in vitro avec le sperme d’un donneur tandis que la première femme accueillera l’embryon obtenu dans son utérus via un transfert.  Cette technique correspond à une réception d’ovocytes de la partenaire (méthode dite ROPA).

 

La fécondation in vitro consiste à créer des embryons en laboratoire à partir d’un ovocyte de la femme et du sperme d’un donneur. Les embryons créés sont ensuite transférés dans l’utérus de la mère, et c’est là que débute une grossesse qui va se dérouler tout à fait normalement.

 

Les taux de grossesse obtenus sont cinq fois supérieurs à ceux obtenus avec une insémination intra-utérine.

Fecundación in vitro natural
QUE PROPOSE-T-ELLE ?

 

La fécondation in vitro avec la méthode ROPA est la technique la plus efficace pour obtenir une grossesse en cas d’infertilité ou de désir de maternité. Les taux de grossesse obtenus sont liés à l’âge de la mère qui fournit l’ovocyte et non à celui de la femme qui accueille l’embryon.

 

Les taux d’implantation obtenus avec des embryons « frais » sont identiques à ceux obtenus avec des embryons préalablement congelés.

Método ROPA - Procreación en parejas femeninas
Il est possible de synchroniser les cycles des deux femmes de manière à faire coïncider, l’ovulation de l’une et la capacité d’accueil de l’embryon de l’autre
Le processus d’extraction des ovocytes de la mère donneuse ne dure que 20 minutes. Durant cette opération, et pour son confort, un léger sédatif lui sera administré
Ferttycheck - Asesoramiento sobre fertilidad

FÉCONDATION

IN VITRO AVEC

LA MÉTHODE ROPA

À PARTIR DE

5.995€

LE TARIF PROPOSÉ COMPREND
  • Programmation du cycle
  • Suivi personnalisé de tout le processus médical La série d’échographies de contrôle
  • La Préparation de l’endomètre
  • La ponction et l’extraction d’ovocytes, les frais liés à l’intervention et l’anesthésie. Banque de sperme
    L’optimisation et la préparation de l’échantillon de sperme La fécondation des ovocytes – FIV / ICSI
  • Le premier transfert embryonnaire
  • Le test de grossesse β-hCG et la 1re échographie de grossesse

 

LE TARIF PROPOSÉ NE COMPREND PAS
  • La deuxième consultation
  • Le test antigène du SARS COVID-19
  • Le PCR du SARS COVID-19
  • Le traitement médical de stimulation ovarienne et la préparation de l’endomètre. La culture embryonnaire
  • La congélation des embryons surnuméraires et leur conservation durant 1 an Le coût annuel de conservation des embryons congelés (à partir de la 2e année) Le sédatif nécessaire lors du transfert embryonnaire
  • Le test de compatibilité génétique (TCG)
  • Compatibilité génétique avec le sperme issu de la banque de sperme (matching)
  • Le traitement correspondant à des transferts successifs d’embryons congelés
Estadísticas método ROPA
EN QUOI CONSISTE-ELLE ?

 

La fécondation in vitro avec la méthode ROPA est particulièrement recommandée aux couples de femmes qui ont décidé de partager leur maternité lorsque la stimulation ovarienne est contre-indiquée à la femme qui va porter le bébé ou lorsque ses ovocytes sont de mauvaise qualité. Dans ce cas, c’est la partenaire féminine qui fournira l’ovocyte qui sera fécondé in vitro avec le sperme d’un donneur tandis que la première femme accueillera l’embryon obtenu dans son utérus via un transfert.  Cette technique correspond à une réception d’ovocytes de la partenaire (méthode dite ROPA).

 

La fécondation in vitro consiste à créer des embryons en laboratoire à partir d’un ovocyte de la femme et du sperme d’un donneur. Les embryons créés sont ensuite transférés dans l’utérus de la mère, et c’est là que débute une grossesse qui va se dérouler tout à fait normalement.

 

Les taux de grossesse obtenus sont cinq fois supérieurs à ceux obtenus avec une insémination intra-utérine.

Fecundación in vitro natural
QUE PROPOSE-T-ELLE ?

 

La fécondation in vitro avec la méthode ROPA est la technique la plus efficace pour obtenir une grossesse en cas d’infertilité ou de désir de maternité. Les taux de grossesse obtenues sont liés à l’âge de la mère qui fournit l’ovocyte et non à celui de la femme qui accueille l’embryon.

 

Les taux d’implantation obtenus avec des embryons « frais » sont identiques à ceux obtenus avec des embryons préalablement congelés.

MÉTHODE APPLIQUÉE
Procedimiento FIV con método ROPA

 

PREMIÈRE CONSULTATION

Au cours de cette première consultation, l’équipe médicale de Fertty examine le dossier médical des deux femmes. Elle étudiera tous les examens que vous avez déjà passés ou vous demandera, le cas échéant, de réaliser de nouvelles analyses non encore effectuées (par exemple dosage FSH le troisième jour du cycle, celui de l’hormone anti-Müllérienne ou comptage des follicules antraux par échographie) et fera passer une échographie par voie vaginale à la mère réceptrice de l’embryon. L’ensemble de ces examens lui permettront de vous proposer un traitement personnalisé individualisé.

 

SYNCHRONISATION DU CYCLE

La plupart du temps, les deux femmes n’ont pas leurs règles en même temps et la femme devant porter l’enfant peut ne pas pouvoir accueillir l’embryon au moment propice à la grossesse. Pour pouvoir synchroniser le cycle des deux futures mères, on peut administrer des comprimés anovulatoires qui permettent cette synchronisation dans une période comprise entre 7 et 21 jours.

Si le couple préfère ne pas recourir à ce traitement anovulatoire, ou en cas de contre-indication, les embryons obtenus peuvent être congelés et le transfert sera dans ce cas effectué au cours d’un cycle naturel.

 

STIMULATION OVARIENNE DE LA MÈRE DONNEUSE DE L’OVOCYTE

En principe, la femme ne produit qu’un seul ovocyte au cours d’un cycle menstruel. En vous administrant un certain nombre d’injections, l’équipe médicale de Fertty donne en quelque sorte l’ordre à vos ovaires de produire plusieurs ovocytes. La durée de ce processus varie entre 8 et 11 jours. Durant cette période, l’équipe de Fertty effectuera des contrôles par échographie et procèdera à un dosage de l’E2 ou de la progestérone. Lorsque les follicules auront atteint une taille adéquate vous recevrez une injection de HCG destiné à permettre à vos ovocytes d’arriver à maturation et à induire votre ovulation.

 

PRÉPARATION DE L’ENDOMÈTRE DE LA MÈRE RECEVEUSE

La mère receveuse suivra un traitement à base d’œstrogènes administrés sous forme de comprimés ou de patch et destinés à préparer l’intérieur de l’utérus à recevoir les embryons. Ce traitement sera administré pendant 10 à 15 jours et, le jour  de l’extraction des ovocytes de la mère donneuse, la mère receveuse entamera un traitement à base de progestérone pour permettre à l’embryon de bien se nicher dans l’utérus.

 

RECUEIL DES OVOCYTES DE LA MÈRE DONNEUSE

36 heures après avoir injecté l’HCG, l’équipe Fertty procèdera à l’aspiration des ovocytes des ovaires. Cette aspiration consiste en une ponction par voie vaginale. Pour cela, l’équipe médicale réalise une échographie en fixant à la sonde d’échographie une aiguille fine permettant d’aspirer tous les ovocytes disponibles dans ce cycle. Durant cette opération, et pour votre confort, un léger sédatif vous sera administré.

L’échantillon du sperme du donneur sélectionné sera une nouvelle fois analysé et la patiente sera informée du nombre d’ovocytes recueillis.

 

DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE

L’équipe de biologistes de Fertty se charge alors de mettre en contact les ovocytes et les spermatozoïdes afin que la fécondation se produise spontanément. Si la quantité de spermatozoïdes est faible ou si l’équipe pense que la fécondation est vouée à l’échec par cette méthode, elle introduit elle-même un spermatozoïde dans l’ovocyte. Cette méthode est dénommée micro-injection spermatique (ICSI).

 

SÉLECTION DES EMBRYONS

Durant environ cinq jours, notre équipe d’embryologistes surveille régulièrement les embryons pour contrôler leur développement et leur division. La vitesse de division le nombre de cellules et leur symétrie sont les critères qui vont lui permettent de sélectionner le meilleur embryon qui pourra donner lieu à une grossesse. Chez les couples présentant des maladies génétiques, des problèmes de fausses couches à répétition ou d’infertilité liée à l’âge, on peut envisager de procéder à un diagnostic génétique des embryons pour sélectionner l’embryon le plus sain.

 

TRANSFERT EMBRYONNAIRE VERS LA MÈRE RECEVEUSE

Trois à cinq jours après la ponction réalisée sur la mère donneuse, le ou les embryons, le cas échéant, sont transférés dans l’utérus de la mère receveuse. Il s’agit là d’un processus très simple, réalisé en laboratoire au moyen d’un cathéter qui permet d’introduire les embryons en passant par le col de l’utérus. Cette technique est indolore et ne nécessite pas d’anesthésie. La femme peut par conséquent quitter la clinique au bout de quelques minutes et reprendre le cours normal de sa vie dès le jour suivant. Si l’embryon se fixe dans l’endomètre, la grossesse sera alors effective. Les embryons non transférés seront congelés en vue d’une éventuelle future implantation.

 

APRÈS TRANSFERT À LA MÈRE RECEVEUSE

Pour favoriser la nidation, vous devrez poursuivre votre traitement avec la progestérone pendant encore deux semaines et, quelques jours après le transfert embryonnaire, vous passerez un test sanguin de grossesse. Si la grossesse est confirmée, vous continuerez à prendre de la progestérone pendant deux semaines jusqu’à ce que votre équipe de gynécologues confirme la grossesse par échographie. Si la grossesse n’a pas été confirmée, après consultation avec votre gynécologue, vous pourrez décider soit de procéder à un transfert d’embryons congelés soit de recommencer un nouveau cycle de FIV.

Método ROPA - Procreación en parejas femeninas
Il est possible de synchroniser les cycles des deux femmes de manière à faire coïncider, l’ovulation de l’une et la capacité d’accueil de l’embryon de l’autre.
Le processus d’extraction des ovocytes de la mère donneuse ne dure que 20 minutes. Durant cette opération, et pour son confort, un léger sédatif lui sera administré.
Ferttycheck - Asesoramiento sobre fertilidad

FÉCONDATION

IN VITRO AVEC

LA MÉTHODE ROPA

À PARTIR DE

5.995€

LE TARIF PROPOSÉ COMPREND
  • Programmation du cycle
  • Suivi personnalisé de tout le processus médical La série d’échographies de contrôle
  • La Préparation de l’endomètre
  • La ponction et l’extraction d’ovocytes, les frais liés à l’intervention et l’anesthésie. Banque de sperme
    L’optimisation et la préparation de l’échantillon de sperme La fécondation des ovocytes – FIV / ICSI
  • Le premier transfert embryonnaire
  • Le test de grossesse β-hCG et la 1re échographie de grossesse

 

LE TARIF PROPOSÉ NE COMPREND PAS
  • La deuxième consultation
  • Le test antigène du SARS COVID-19
  • Le PCR du SARS COVID-19
  • Le traitement médical pour de stimulation ovarienne et la préparation de l’endomètre La culture embryonnaire
  • La congélation des embryons surnuméraires et leur conservation durant 1 an Le coût annuel de conservation des embryons congelés (à partir de la 2e année) Le sédatif nécessaire lors du transfert embryonnaire
  • Le test de compatibilité génétique (TCG)
  • Compatibilité génétique avec le sperme issu de la banque de sperme (matching)
  • Le traitement correspondant à des transferts successifs d’embryons congelés